Des talents SP80 sur l’America’s Cup

07 décembre 2022

La formation d’une nouvelle génération d’ingénieurs a toujours été l’une des missions principales de SP80. Objectif atteint !
Nous sommes très fiers de voir d’anciens membres de l’équipe évoluer aujourd’hui au sein de l’équipe Alinghi Red Bull Racing, le Challenger suisse pour la 37ème America’s Cup !

Un peu d’histoire : Alinghi & L’America’s Cup

Plus vieille compétition internationale de voile au monde, l’America’s Cup est aussi la plus prestigieuse. Disputée par les meilleurs marins et ingénieurs depuis 1851, elle a également une histoire forte avec la Suisse. En 2003, Alinghi réalise ainsi l’impensable en décrochant la victoire à Auckland, Nouvelle-Zélande. « Impensable », car Alinghi reste encore aujourd’hui la seule équipe européenne à avoir remporté l’America’s Cup .  Cette prouesse est en partie due à la relation établie entre l’équipe suisse et l’EPFL, véritable vivier de technologies et d’ingénieurs que l’on ne trouve nulle part ailleurs. En 2007, Alinghi défend avec succès son trophée à Valence, en Espagne, marquant une nouvelle fois l’histoire de la compétition.

@ThMartinez./Alinghi Team. Auckland (NZ). Octobre 2002

©Samo Vidic – Premiers entraînements à Barcelone – 2022

Au-delà de l’exploit sportif, ces victoires ont suscité les passions dans tout le pays et à l’étranger. L’implication de l’EPFL dans cet événement sportif majeur a également ouvert de nouvelles perspectives à tous ses étudiants passionnés de voile.

Après quelques années d’absence, Alinghi fait son grand retour en s’associant à Red Bull pour former une nouvelle équipe jeune et pleine d’ambition: Alinghi Red Bull Racing.

Les bateaux de la Coupe ont bien changés: ils sont maintenant sur foils et nécessitent toujours plus d’ingénieurs talentueux. Ce n’est donc pas une coïncidence de retrouver de jeunes ingénieurs de l’EPFL dans l’équipe, et surtout des anciens membres de SP80. 

sp80 & Alinghi Red Bull Racing

Deux équipes suisses passionnées de voile et d’innovation: c’est forcément un match !

Dès les débuts de SP80, la collaboration avec l’EPFL avait pour but de donner aux étudiants l’opportunité de commencer leur carrière dans le monde de la voile.

Trois ans plus tard, voir des étudiants diplômés prendre leur envol au sein d’une des meilleures équipe de voile du monde prouve que l’objectif est atteint. Surtout, nous montrons que notre organisation à la composition unique (6 employés, 45 étudiants) a beaucoup à offrir.

© Samo Vidic

© Samo Vidic

Aurore Kerr a rejoint SP80 dès le début de l’aventure en effectuant sa thèse de master sur l’étude expérimentale des foils. Puis, en tant qu’employée, elle a supervisé la production du bateau et les relations avec le chantier naval. Aujourd’hui, elle est ingénieure en structure chez Alinghi Red Bull Racing et travaille principalement sur les appendices (c’est-à-dire les foils et le gouvernail qui font voler le bateau).

« Travailler chez SP80 a été une expérience unique où j’ai beaucoup appris ! C’était mon premier projet où j’ai vraiment été confrontée au monde réel, en devant gérer des délais, en échangeant avec un chantier naval professionnel et en ayant des responsabilités. Pendant le temps passé avec eux, j’ai gagné en confiance pour prendre des décisions, ce qui est aussi très important dans un projet comme l’America’s Cup. Même si les deux aventures ne sont pas de la même taille, nous pouvons ressentir la même énergie, la même passion et la même volonté de défier les codes de l’ingénierie. »

Adrien Peltier a rejoint SP80 en tant qu’étudiant pour y faire une thèse de master sur l’optimisation des foils. Aujourd’hui diplômé, il est ingénieur en fibres optiques pour Alinghi Red Bull Racing.

« En tant qu’ingénieur fibre optique, je dois travailler avec de nombreux départements différents au sein de l’équipe. Travailler pour SP80 au préalable m’a permis de discuter et d’apprendre avec une équipe pluridisciplinaire, ce qui me donne aujourd’hui une bonne base pour comprendre les enjeux de chaque département. Même si l’échelle de l’équipe est plus grande dans l’America’s Cup, SP80 m’a aidé à élargir ma vision de l’ingénierie dans la voile et à être curieux dans tous les domaines tels que la mécanique, l’hydrodynamique, l’aérodynamique ou les matériaux composites. »

 

Toute l’équipe de SP80 est très fière de voir ses anciens membres impliqués dans un projet de si haut niveau. Nous ne manquerons pas de suivre leur parcours à Barcelone jusqu’à la compétition en septembre – octobre 2024. Hop Suisse !

 

Soutenu par

Copyright 2022 | SP80 | Tous Droits Réservés